Que faut-il savoir à propos du financement participatif ?

Quand un porteur de projet n'arrive pas à obtenir les fonds nécessaires pour lancer son activité, il peut lancer une campagne de financement participatif, ou crowdfunding en anglais. Comme vous le lirez sur www.lafinancepourtous.info, tout se passera sur internet via une plateforme spécialisée. L'information sera largement relayée sur les réseaux sociaux afin de toucher le plus possible de donneurs potentiels. Chacun sera libre de donner ce qu'il a envie, aucun montant minimum ne sera imposé.

Il faut savoir qu'une campagne de financement participatif peut revêtir plusieurs formes différentes :
  • ce sera une sorte de prêt que vous accorderez à une entreprise locale. Vous l'aiderez à se développer puisqu'elle n'arrive pas à obtenir de financement par sa banque. Le remboursement des intérêts sera étalé dans le temps
  • vous ferez un don en échange d'une contrepartie. Ce sera comme un troc. Une fois que le projet aura vu le jour et aura décollé, vous obtiendrez un retour
  • à moins que ne préfériez faire un don mais sans rien attendre en retour. Ce sera généralement à une oeuvre caritative. Ces associations préfèrent désormais les campagnes de financement participatif parce qu'elles sont moins coûteuses que les appels au don traditionnels.

Financement participatif : qui lance des campagnes ?

De plus en plus de campagnes de financement participatif sont lancées régulièrement sur internet. On ne compte plus les jeunes chanteurs qui peuvent produire leur premier album grâce à la générosité de leurs fans. Même constat dans les nouvelles maisons d'édition ou les entreprises spécialisées dans la création de jeux vidéo.