Pikmixer.com » Les news administratives » Jean-Baptiste Descroix-Vernier : comment était-il ?

Jean-Baptiste Descroix-Vernier : comment était-il ?

Après avoir donner naissance à son cabinet d’avocat, qui d’ailleurs l’a internationalisé, et lui a accordé beaucoup de succès, il abandonne sa carrière d’avocat pour accomplir sa carrière d’hommes d’affaires, parmi ces accomplissements :

  • 1999 : administrateur du groupe Hélios,
  • fondation du  » Bourse magazine »,
  • 2O01 : création de Rentabilliweb.
  • 2007 : création de la fondation Descroix-Vernier,
  • 2008 : collaboration avec Anne Méaux,
  • 2011 : vive président du conseil national du numérique.

D’après ses collègues avocats, il était assez arrogant et très préoccupé par l’argent et la gloire.

Si vous désirez en savoir plus sur la carrière de Jeans-Baptiste Descroix Vernier, consultez : http://www.dynamique-mag.com/entrepreneur/jean-baptiste-descroix-vernier.59.

Jean-Baptiste Descroix Vernier aujourd’hui

Aujourd’hui, Jean-Baptiste Descroix-Vernier a sortit son côté solitaire pour s’isoler de tout le succès auquel il a eu droit en France.

Il vit aujourd’hui à Amsterdam, seul avec son Rottweiler et ses chats, dans une péniche à l’entrée d’un port.

Il dirige toujours son entreprise « Rentabiliweb » qui affiche un succès moins favorable que celui qu’elle a connue lors de sa création en France.

Jea-Baptise Descrois-Verner gère ses affaires par voie virtuelle, il s’entretient avec ses associés sur Skype pour décider de l’avenir de son entreprise.